Pour Laftit, le Maroc capable de faire de la pandémie une opportunité historique pour son décollage économique

Pour Laftit, le Maroc capable de faire de la pandémie une opportunité historique pour son décollage économique

- in Politique
70
0

Le Maroc est en mesure de faire de la pandémie de la Covid-19 une opportunité historique pour favoriser son décollage économique et renforcer la cohésion sociale, en dépit des défis et contraintes en lien avec le caractère résistant du virus et la durée de sa propagation, a indiqué ce mercredi à Rabat le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit, indique la MAP.

Le contexte exceptionnel lié à la pandémie ainsi que la mobilisation globale des services centraux et territoriaux pour enrayer la propagation de la maladie n’ont pas entravé la poursuite la mise en place des conditions essentielles à même de garantir le succès des différents chantiers prévus pour la prochaine étape, a souligné M. Laftit qui présentait le projet de budget du ministère au titre de l’année budgétaire 2021 devant la Commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales et des infrastructures à la Chambre des Conseillers.
Parmi les chantiers initiés par le ministère, M. Laftiti a cité notamment les rencontres organisées en vue de simplifier le processus de consultation et rapprocher les points de vue des acteurs politiques au sujet du système électoral selon une approche participative, ainsi que la poursuite de la promotion du dispositif de sécurité pour davantage d’efficacité et de proactivité. Il a également évoqué le regroupement du permis de port de fusils de chasse et d’armes apparentes en un seul document biométrique en coopération avec Dar Assikah et la délivrance des Cartes d’identité nationale de nouvelle génération.
Il a ajouté que le ministère a poursuivi la mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée et du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural (2016-2022), tout en suivant les réalisations du programme de la réhabilitation urbaine.
De même, plus de 92 millions de dirhams (MDH) ont été alloués jusqu’à fin septembre 2020 afin de généraliser l’approvisionnement en eau potable dans les zones rurales, a-t-il ajouté, soulignant que son département a accompagné les collectivités dans la réalisation des projets d’électrification rurale.
Parmi les chantiers ouverts, le ministre a relevé l’octroi d’un appui financier aux collectivités ne disposent pas de ressources suffisantes pour financer leur part dans le programme des routes rurales ainsi que l’accompagnement des collectivités territoriales dans la modernisation du système de la mobilité urbaine et du transport public urbain, mais aussi dans le domaine de la réhabilitation des espaces et des équipements publics à caractères commercial.
Le ministère de l’Intérieur a lancé en 2018 un programme visant à assurer la couverture du territoire national en services de préservation de la santé, particulièrement dans les zones rurales, a-t-il conclu.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Nigeria. La campagne de vaccination commence…

Le président nigérian Muhammadu Buhari, son adjoint Yemi