Pharma 5 mobilise 8 MDH pour la lutte contre le Covid-19

Pharma 5 mobilise 8 MDH pour la lutte contre le Covid-19

- in Société
31
0
pharma5

Les laboratoires pharmaceutiques Pharma 5 ont annoncé, jeudi, une contribution d’une valeur de 8 millions de dirhams (MDH) pour lutter contre le Covid-19 et limiter ses effets sur les populations les plus exposées et les plus vulnérables.

Rejoignant l’élan de solidarité national, Pharma 5 a décidé de verser 5 MDH au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus, indique un communiqué du Laboratoire.

En parallèle, Pharma 5 a également décidé de mettre à disposition du ministère de la Santé, du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Casablanca et de l’hôpital militaire de Rabat, dès les semaines à venir, 400.000 unités de médicaments correspondant aux molécules préconisées en première intention pour la prise en charge des patients déclarés positifs au COVID19, ajoute la même source.

Entièrement développés et fabriqués au Maroc par le laboratoire Pharma 5, il s’agit notamment de l’antibiotique Aclav sous ses formes orale et injectable (amoxicilline acide clavulanique), Macromax (azithromycine) et Dolostop (paracétamol).

Soucieux de protéger davantage les professionnels de santé qui se trouvent en première ligne de cette lutte contre le Covid-19, Pharma 5 a également décidé de faire un premier achat de 10.000 combinaisons de protection, 5.000 masques chirurgicaux dont une partie FFP3, 5.000 unités de gel hydroalcoolique ainsi qu’un système de caméras pour surveillance des malades en réanimation et de les mettre à disposition du CHU de Casablanca, centre référent pour la prise en charge en réanimation des personnes atteintes de l’épidémie.

« Cette pandémie est sans précédent dans l’histoire récente de l’humanité. Notre pays a pris, dès le début de cette crise, les mesures qui s’imposaient et continue de gérer ses effets au quotidien », a souligné Myriam L-Filali, Vice-présidente des laboratoires Pharma 5, cité par le communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Nos villes ont d’abord besoin d’un organigramme!

Mais pourquoi nos villes n’arrivent pas à trouver