Pologne: parti national conservateur relance l’offensive contre les LGBT.

Pologne: parti national conservateur relance l’offensive contre les LGBT.

- in International
85
0

A deux semaines du premier tour de l’élection présidentielle polonaise, Andrzej Duda, candidat à sa propre succession, a donné à sa campagne un retentissement international inattendu en multipliant les charges contre « l’idéologie LGBT [lesbien, gay, bisexuel, transgenres] ». Après avoir signé le 10 juin une « charte pour la famille » visant notamment à « défendre l’institution du mariage comme union d’un homme et d’une femme » et à « protéger les enfants » en « interdisant la diffusion de l’idéologie LGBT dans les institutions publiques », le candidat du parti national conservateur Droit et justice (PiS) a de nouveau affirmé samedi 13 juin que les LGBT n’étaient pas des personnes, mais une « idéologie »comparable à une « sorte de néo-bolchévisme ».

Au niveau politique, le ministre-président wallon, et ancien chef du gouvernement belge, Elio Di Rupo, a qualifié dimanche les propos d’Andrzej Duda d’« ouvertement homophobes » et « d’une violence inouïe ». De son côté, la commissaire Vera Jourova, chargée du respect des valeurs comme les droits fondamentaux et l’Etat de droit, a répondu aux députés européens trouver « triste que dans l’Europe d’aujourd’hui, de hauts responsables politiques décident de prendre pour cible des minorités dans le but d’obtenir des gains politiques ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Nigeria. La campagne de vaccination commence…

Le président nigérian Muhammadu Buhari, son adjoint Yemi