Sa Majesté le Roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres

Sa Majesté le Roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres

- in Politique
641
0

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, a présidé, lundi 6 juillet 2020, au Palais Royal à Rabat, le Conseil des ministres.

A l’ordre du jour, l’examen des orientations générales du projet de loi de finances rectificative pour l’année budgétaire 2020 et l’approbation de plusieurs projets de loi, d’un projet de décret et d’un ensemble d’accords internationaux.

Selon le communiqué lu par le porte-parole du Palais Royal, M. Abdelhak Lamrini, il a été procédé à la présentation des piliers sur lesquels reposent les orientations générales du projet de loi de finances rectificative 2020, qui se résument à l’accompagnement de la reprise progressive de l’activité économique, la préservation de l’emploi et l’accélération de la mise en œuvre des réformes de l’administration.

Trois projets de loi et un projet de décret relatifs au domaine militaire ont été approuvé à savoir, le premier projet concerne la cybersécurité, le deuxième projet est relatif aux matériels et équipements de défense et de sécurité, aux armes et aux munitions et le troisième projet amende la loi relative à l’armée de réserve des FAR et a pour objet d’intégrer parmi les officiers de réserve, les cadres des Établissements et Entreprises ayant reçu une formation initiale au sein d’un établissement relevant des Forces Armées Royales.

Le projet de décret porte sur la réorganisation de l’École Royale de l’Air et a pour objet de permettre aux compagnies nationales de transport aérien de bénéficier de l’expertise des Forces Royales de l’Air en matière de formation aéronautique, en permettant aux Écoles Royales de l’Air de former les pilotes de ligne des compagnies nationales, et ce dans un cadre contractuel entre l’Administration de la Défense nationale et les compagnies nationales de transport aérien.

Sa majesté a également procédé à la nomination de la Secrétaire générale du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et des ambassadeurs de Sa Majesté, conformément aux dispositions de l’Article 49 de la Constitution et sur proposition du Chef du gouvernement et à l’initiative du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Comprendre la relation entre le Maroc et les Émirats arabes unis

Les relations entre le Maroc et les Émirats