Gourmandise partisane

Gourmandise partisane

- in Politique
283
0

Les discussions entre le ministère de l’Intérieur et les partis politiques arrivent au dernier couloir. Dans l’absolu, on devrait avoir le canevas des échéances électorales de 2021, année électorale par excellence, d’ici fin septembre.

Ce qui fuite n’annonce rien de bien. Même si ce qualificatif est à prendre avec des pincettes. Dans l’absolu, encore, si ce qui circule est « véracité », parce qu’il n’y a pas de vérité dans la politique mais juste des « éventualités », le confinement n’a pas vraiment servi à changer les paradigmes idéels de certains politiciens.
Visiblement, les formations politiques s’ingénient à ressembler à elles-mêmes.

On parle de quotas, de subventions à revoir à la hausse. Et du pire au pis, certains partis voudraient voir à la hausse le nombre des députés. Ce qui va induire, ipso facto, une autre révision à la hausse du « coût » de la représentativité. La conséquence serait un budget plus conséquent au frais du contribuable.

Du coup, on est tenté de parler plus de « transaction » que de discussion. A croire que les acteurs du landerneau politique penseraient plus à « placer » (genre les bureaux de placement d’antan) les leurs qu’autre chose.
Mettons de côté l’image qu’ils reflètent, ces acteurs, pas tous peut-être, est celle d’un marché électoral que d’échéances d’inflexion pour le pays. Pourtant, les discours médiatiques de ces mêmes acteurs nous disent que c’est « l’intérêt général » qui préside à leur action.

Maintenant, aucun parti ne révèle au juste ce qu’il voudrait défendre comme proposition. A croire, là encore, qu’ils se prennent pour des tuteurs d’un électorat qu’ils vont amadouer le temps d’une campagne électorale !

A défaut d’un baromètre d’évaluation de ce que les sortants font ou ont fait, les citoyennes et les citoyens semblent être pris pour de simples spectateurs d’un spectacle pas vraiment bon à voir.

Les Marocains n’ont pas envie de voir un nouveau navet ! On se trompe d’époque, il y a du grain à moudre.

Abdelhadi Gadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Covid-19. La vaccination en « Mode Accélération » 7/7

Le ministère de la Santé a annoncé, ce