Ni Ronaldo, ni Messi le meilleur est…

Ni Ronaldo, ni Messi le meilleur est…

- in Sport
67
0

Robert Lewandowski et Lucy Bronze ont reçus ce jeudi 17 décembre les trophées The Best du meilleur joueur et meilleure joueuse FIFA de l’année. Le premier, qui a devancé Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, a remporté la Ligue des champions avec le Bayern Munich, la seconde, qui a été préférée à Wendie Renard, avec l’Olympique Lyonnais avant de rejoindre Manchester City, informe Eurosport.fr.

Le constat était déjà clair, mais voilà une confirmation de plus que cette année est celle de Robert Lewandowski. Élu Eurosport Star 2020 par nos rédactions lundi dernier l’attaquant du Bayern Munich a remis ça jeudi soir, en se voyant attribuer le prix FIFA « The Best » du meilleur joueur de l’année. Le Polonais, qui a récolté 52 points, succède à Lionel Messi au palmarès, alors qu’il a devancé Cristiano Ronaldo (38 points) et l’Argentin (35 points) dans les votes des capitaines et sélectionneurs des équipes nationales, de plus de 200 journalistes, et de supporters consultés en ligne, ajoute la même source.

Si les poursuivants de Lewandowski sont différents du vote de nos rédactions, qui avaient placé Neymar et Manuel Neuer derrière lui, les raisons de sa récompense sont évidemment les mêmes. Dans la lignée d’une année 2019 déjà impressionnante, le buteur de 32 ans a continué d’affoler les statistiques. Le voilà déjà au-dessus de la barre des 40 buts cette année. Le Bayern Munich était mené contre Wolfsburg mercredi ? Il s’en est remis à son serial buteur, auteur d’un doublé, pour renverser la vapeur, détaille le site spécialisé.

Il y a les statistiques, bien sûr, mais aussi et surtout les titres. 2020 restera pour Lewandowski l’année de sa première victoire en Ligue des champions, sept ans après une défaite en finale contre Dortmund, le tout en se montrant prépondérant à partir des huitièmes. Alors qu’il a également été élu meilleur joueur UEFA de l’année, il n’y a pas eu match entre l’ancien du BVB et les autres cette année. Ni, plus globalement, entre le Bayern Munich et le reste de l’Europe du foot.

Alors que les rédactions d’Eurosport avaient choisi Pernille Harder, la FIFA a élu de son côté Lucy Bronze (52 points) pour le titre de meilleure joueuse de l’année. Elle devance donc Harder (40 points) et Wendie Renard (35 points). La latérale anglaise a été d’une grande aide à l’OL dans la conquête d’une cinquième Ligue des champions consécutive et d’une nouvelle Coupe de France. En septembre, elle a retrouvé Manchester City où elle a de suite remporté la FA Cup. Une machine à gagner en plus d’être une latérale moderne et offensive.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Eléctions professionnelles – Le droit des salariés à la merci d’une application informatique!

Par Lamani Said Élections des délégués de personnel