Soudan du Sud. Des millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire

Soudan du Sud. Des millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire

- in International
88
0

Le nombre de personnes ayant besoin d’aide humanitaire au Soudan du Sud, dont la population est d’un peu plus de 11 millions, est passé de 7,5 millions en 2020 à 8,3 millions, a annoncé ce mardi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), citée par des médias.

L’Agence onusienne attribue cette augmentation à des années de conflit, au changement climatique ainsi qu’au COVID-19. Ce chiffre comprend également 310.000 réfugiés et demandeurs d’asile, note pour sa part Xinhua.

« Le conflit, l’insécurité et les catastrophes naturelles ont déplacé près de quatre millions de personnes depuis 2013 », a déploré l’OCHA.

Avec l’aggravation de la famine, plus de 7,2 millions de personnes seront en situation d’insécurité alimentaire sévère en 2021, a-t-il indiqué dans un communiqué, ajoutant que certaines communautés font face à des « niveaux catastrophiques d’insécurité alimentaire ».

« La situation humanitaire déjà grave a été compliquée par des inondations, touchant environ un million de personnes respectivement en 2019 et en 2020. La population sud-soudanaise continue d’être très vulnérable aux maladies épidémiques, à cause d’une faible couverture vaccinale, d’un faible système de santé ainsi que d’une mauvaise hygiène et sanitation ».

La pandémie de COVID-19 a eu un impact socio-économique dévastateur et à multiples facettes sur la population.

Parmi les difficultés auxquelles celle-ci est confrontée figurent un recul économique très marqué, une flambée des prix des denrées alimentaires, la perte de vies humaines, et une augmentation des risques de protection et l’accès perpétré aux services fondamentaux, notamment dans les zones urbaines, a indiqué l’OCHA.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

La Jordanie ouvre un consulat général à Laâyoune

Le Royaume hachémite de Jordanie a ouvert ce