PJD: Ça ‘tergiverse’ encore…

PJD: Ça ‘tergiverse’ encore…

- in Politique
100
0

Mais, que se passe-t-il au juste au sein de la formation de la « lampe » ?
La question a toute sa légitimité quand on assiste à des évolutions qui ne répondent à aucune logique. Sauf celle dont devraient disposer ceux qui les alimentent à distance, comme l’ex-patron de la trbu qui se cherche toujours une place sous les projecteurs. Ou encore, de l’intérieur de l’appareil.
Ces derniers jours, donc, Mustapha Ramid, éminence grise du parti et non moins détenteur d’un portefeuille au sein du gouvernement dont le chef n’est autre que son secrétaire général, annonce sa démission de l’Exécutif pour des raisons de santé. Selon ce qui avait circulé, Ramid, qui s’est reclus pendant un moment, devait subir une opération chirurgicale. Ce samedi, c’est Mohamed Yatim, haut responsable du parti et ancien ministre, prend sur lui d’entrer en scène pour annoncer que Ramid se serait retracté de quitter le gouvernement. L’interressé, cette fois-ci, n’a pas jugé opportun de se prononcer. C’est son choix !
Dans la foulée, on apprend que Driss Azami, député et maire de Fès, se retirait des instances de son parti. Pas de raison particulière annoncée, mais l’effet d’annonce y est !
Les observateurs, même ceux qui ont ‘analysé’ et ‘commenté’ ces derniers développements risquent de devoir attendre à des surprises !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Produits alimentaires. On ne badine pas avec les contrevenants

Les contrôles des prix et de la qualité