Afrique subsaharienne. En 2021, la croissance devra flirter avec les 4%

Afrique subsaharienne. En 2021, la croissance devra flirter avec les 4%

- in Economie
84
0
Afrique subsaharienne. En 2021, la croissance devra flirter avec les 4%

L’économie de l’Afrique subsaharienne devrait croître de 3,4% en 2021, après la contraction de 1,9% observée en 2020, a indiqué jeudi le Fonds monétaire international (FMI).

Selon le dernier rapport intitulé « Perspectives économiques régionales pour l’Afrique subsaharienne », la croissance de la région sera soutenue par l’amélioration des exportations et des prix des produits de base, ainsi que par une reprise de la consommation et des investissements privés, renseigne Xinhua.

Néanmoins, il y a un bémol. En effet, les conclusions montrent que la production par habitant dans la région ne devrait pas revenir aux niveaux de 2019 avant 2022 et que, dans de nombreux pays, les revenus par habitant ne retrouveront pas les niveaux d’avant la crise avant 2025.

Abebe Aemro Selassie, directeur du département Afrique du FMI, a déclaré que la région continuait de se débattre avec une crise sanitaire et économique sans précédent, ajoute la même source.

« Depuis notre dernière évaluation des perspectives économiques régionales en octobre 2020, la région a été confrontée à une deuxième vague pandémique, qui a dépassé l’ampleur et la vitesse de la première. Et de nombreux pays continuent de faire face à d’autres vagues ou s’y préparent, d’autant que l’accès aux vaccins reste limité », a ajouté A.A. Selassie.

Il a observé que de nombreux pays d’Afrique subsaharienne peinaient à vacciner les travailleurs en première ligne, qui sont essentiels.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Tunisie. Confinement général du 9 au 16 mai avec durcissement du couvre-feu

  Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi,