Burkina Faso. Le Dialogue politique national ouvert

Burkina Faso. Le Dialogue politique national ouvert

- in International
72
0

Le Dialogue politique national s’est ouvert ce jeudi à Ouagadougou, la capitale burkinabè, entre majorité et opposition.

Ce Dialogue devrait permettre à la classe politique d’échanger sur la situation nationale et les élections locales prévues en 2022.

« La situation sécuritaire, la révision a minima du code électoral pour la prise en compte des réformes nécessaires, les votes dans des zones à fort déficit sécuritaire et ceux des personnes déplacées » seront aussi sur la table, a indiqué à cette occasion le président Roch Marc Christian Kaboré, cité par Xinhua.

Le chef de l’Etat a rappelé que cette session s’ouvrait alors que le pays a été secoué début juin par « l’odieux massacre humain » perpétré par des terroristes au Sahel burkinabè, faisant officiellement plus de 130 morts, à qui il a rendu un hommage.

Ce contexte appelle « notre engagement total dans cette phase initiale de la vie de la nation empreinte de défis majeurs comme la lutte contre le terrorisme, la réconciliation nationale et la réponse aux fortes attentes sociales de nos populations », a-t-il ajouté.

Le président burkinabè a, par ailleurs, souhaité que durant ces travaux, qui prendront fin ce samedi, chacun se montre à la hauteur des attentes du peuple, tout en assurant de son engagement à mettre en œuvre les conclusions consensuelles qui sortiront de ces échanges.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Covid-19. La vaccination en « Mode Accélération » 7/7

Le ministère de la Santé a annoncé, ce