Rabat-Budapest. La nouvelle dynamique

Rabat-Budapest. La nouvelle dynamique

- in International
61
0

 

Le Maroc et la Hongrie saluent la dynamique ayant marqué les relations bilatérales durant ces dernières année, lit-on dans une Déclaration Conjointe.

 

Le Maroc et la Hongrie ont salué la dynamique qui a marqué les relations bilatérales durant ces dernières années ainsi que l’intérêt partagé d’élargir davantage les domaines de leur coopération, rapporte la MAP.

Dans une Déclaration conjointe signée, ce mercredi à Rabat, par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, Nasser Bourita, et le ministre des Affaires étrangères et du Commerce de Hongrie, Peter Szijjarto, actuellement en visite officielle au Maroc, les deux parties ont mis en exergue l’importance d’élever le niveau de leur coopération économique et commerciale à la hauteur de l’excellence des relations politiques bilatérales.

Dans ce contexte, ajoute le document, les deux pays ont convenu de tenir la quatrième session de la Commission économique mixte à Budapest dans les six prochains mois, afin d’identifier de nouveaux domaines de coopération mutuellement bénéfiques, conformément aux priorités des deux parties.

Les deux pays s’engagent à encourager la coopération entre les entreprises des secteurs prioritaires, y compris entre autres, les domaines de la finance, de l’agriculture, de l’industrie, de l’éducation, des technologies de l’information, de l’énergie, de l’eau, de la santé et du développement durable.

A cet égard, la Hongrie salue le cap fixé par SM le Roi Mohammed VI dans une dynamique d’ouverture, de progrès et de modernité, et se félicite de Son Nouveau modèle de développement et de la promotion d’une régionalisation avancée, indique la même source.

D’autre part, les deux parties saluent et encouragent les opportunités d’investissements pour les entreprises marocaines et hongroises dans leurs pays respectifs dans des secteurs tels que l’agro-industrie, TI, IA, la digitalisation, les start-ups, les technologies vertes, la santé et l’eau.

En outre, le Maroc et la Hongrie se félicitent de l’excellence des relations bilatérales dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ainsi que de l’augmentation de 100 à 165 du nombre de bourses accordées aux étudiants marocains pour poursuivre leurs études dans les universités hongroises.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Les leaders politiques à l’épreuve des urnes !?

Nombreux ou pas, il y a certainement pas