COMMUNIQUE DE L’ORGANISATION DEMOCRATIQUE DE LA PRESSE ET DES METIERS DES MEDIAS

COMMUNIQUE DE L’ORGANISATION DEMOCRATIQUE DE LA PRESSE ET DES METIERS DES MEDIAS

- in International, Uncategorized
221
0

 

EXPRESS TV /

‎‎
COMMUNIQUE DE L’ORGANISATION DEMOCRATIQUE DE LA PRESSE
ET DES METIERS DES MEDIAS
Au sein de l’Organisation démocratique de la presse et des métiers des médias, affiliée à l’Organisation Démocratique du Travail, nous suivons les provocations systématiques diligentées par des partis hostiles à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et visant les relations diplomatiques entre le Maroc et l’Espagne.
Le dernier de ces actes anti-marocains, au cours desquels le parti de gauche dénommé Front ouvrier s’en est pris au Royaume du Maroc de manière immorale et sans justification. Et ce, par le truchement d’affiches affectant l’un des principaux symboles de la souveraineté marocaine.
Cet acte constitue un précédent dans son genre à travers lequel ce parti, et de manière pour le moins gauche, bafoue toutes les coutumes et traditions en vigueur dans les relations internationales. Pire encore, cet acte immoral risquant même de porter atteinte aux relations entre les deux peuples.
De par notre position en tant que femmes et hommes marocains de la presse et des médias, au sein de l’Organisation Démocratique de la presse et des métiers médias, condamnons fermement ces comportements enfantins et exprimons notre ferme rejet d’utiliser et d’impliquer les symboles du Royaume du Maroc et de notre identité nationale dans des luttes partisanes par trop étroites. Qui plus est ne concernent aucunement le Maroc.
Par la même occasion, nous appelons les instigateurs de cette campagne déplacée de présenter leurs excuses immédiatement pour cet acte odieux et immoral.
Aussi, et compte tenu de l’ancrage historique des relations liant les deux pays, nous invitons les médias espagnols et toutes les forces démocratiques vives espagnoles à condamner fermement ces attaques, qui reflètent une mentalité politique électoralistes étriquée.
Nous déclarons également qu’au sein de l’Organisation démocratique, nous nous réservons le droit de recourir aux tribunaux internationaux pour poursuivre les auteurs de ces actes.
Notre Roi est une ligne rouge.
À Rabat, le 15 juillet 2023.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

« Premier Sommet académique Arabe sur l’Eau : Entre culture, héritage et solutions pour l’avenir »

  Express tv/ La Faculté des Sciences-Université Mohammed