Le Maroc obtient un deuxième mandat au Comité des droits des personnes handicapées

Le Maroc obtient un deuxième mandat au Comité des droits des personnes handicapées

- in accueille, Express tv, Société
93
0
DRAPEAU maroc

ExpressTV

Le Maroc a été réélu, au Comité des droits des personnes handicapées pour un second mandat, à l’occasion de la 17ème réunion des États Parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées, qui tient ses travaux du 11 au 13 juin 2024, à New York.

Le communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger explique que la candidature marocaine en la personne de M. Abdelmajid Makni a été élue, par 137 voix au premier tour, parmi quinze candidatures en lice pour les neuf postes vacants au titre de la période 2025-2028.

La réélection du Maroc suit la réélection du Royaume pour un nouveau mandat au sein du Comité des droits de l’Homme, le 29 mai 2024, ainsi que de sa réélection pour un nouveau mandat au sein du Comité sur les droits économiques, sociaux et culturels, le 6 avril 2024. Attestant ainsi la crédibilité de l’action du Royaume pour la protection des droits des personnes handicapées, dans le cadre de la Haute Sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, entoure ces personnes.

M. Abdelmajid Makni, acteur engagé de la société civile et ancien membre du Conseil national des droits de l’homme, possède une profonde expertise dans la promotion des droits des personnes handicapées.

Constitué de 18 experts indépendants, le Comité des droits des personnes handicapées est un organe chargé de surveiller la mise en œuvre de la Convention relative aux droits des personnes handicapées par les États parties et d’émettre des recommandations pour renforcer l’application de ses dispositions.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

José Mourinho et Fenerbahçe passent une vitesse dans le dossier El Kaabi

Express tv    Mohamed mostaphi Après une saison sensationnelle,