Le monde est meilleur derrière les lunettes du chef de gouvernement!

Le monde est meilleur derrière les lunettes du chef de gouvernement!

- in Je dis ça...Je dis rien
517
0

Le ciel au dessus des marocains aujourd’hui n’est pas des plus ensoleillés. Et pour cause, une suite d’événements qui aurait  disqualifié le plus fort des gouvernements.

Sans évoquer les dégâts de la pandémie mondiale, le pjd s’est arrangé pour assurer le reste en entretenant une animation continue, remplaçant ainsi les événements et festivités dont nous avons l’habitude en temps normal.

Pour commencer le Ministre des droits de l’Homme et le Ministre de l’emploi qui ont, respectivement, violé des lois pour se voir blanchir par la commission d’intégrité et de transparence de leur parti.  Le rapport de ladite commission qui a également cordialement félicité les deux grosses pointures de la formation, à référentiel islamique. L’un pour avoir rapidement corrigé son erreur au bout de 10 ans et l’autre pour avoir apporté une assistance financière conséquente à son assistante décédée, jamais déclarée aux services sociaux et au fisc,  pendant quelques 30 ans de services.

Surgit alors le scandale des attaques du pjd contre une autre formation politique, Le PAM. Ce dernier s’est vu trainé dans la boue après une visite de courtoisie échangée entre les deux SG.

C’est l’un des leader du PJD qui a choisi les mots pour incriminer le PAM, les invitant cordialement à avouer…l’histoire du gentil et méchant flic.

Abdelali Hamiddine, membre du secrétariat général du PJD  a choisi Facebook pour souligner que toute alliance avec le PAM est subordonnée aux excuses que ce dernier doit présenter pour les pratiques qu’il a qualifié de criminelles de l’ ex-secrétaire général Ilyas El Omary. Et bien-entendu, la réaction du Pam n’a pas tardé. Hicham Sabiry, député pamiste, n’a pas ménagé Hamiddine et le PJD, en les accusant de tous les maux.

Et oui, il paraît que nos responsables ont tellement travaillé cette année, qu’ils ont besoin de vacances. En tout cas, une circulaire de Monsieur le chef du gouvernement les invite à prendre leurs vacances à l’intérieur du pays, histoire d’encourager le tourisme intérieur.
De leur côté, les marocains, eux, n’ont pas du tout la tête à planifier leurs vacances. Aucune visibilité  pour la rentrée, pressentie et annoncée comme difficile et incertaine.
Je dis rien, il semblerait que le monde est bien meilleur vu par les lunettes de Monsieur Saadeddine Elothmani!

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Jeune Afrique joue au poker menteur- bluff médiatique !

Dans le jeu du poker, le bluff est