Al Moutmir : Fidèle à la politique du groupe, a assuré une présence exemplaire auprès des agriculteurs pendant la pandémie.

Al Moutmir : Fidèle à la politique du groupe, a assuré une présence exemplaire auprès des agriculteurs pendant la pandémie.

- in Economie
234
0

Depuis le début de la pandémie, « Al Moutmir »a déployé son dispositif pour accompagner les agriculteurs dans le respect des mesures d’hygiène et de sécurité préconisées lors de cette période.

En effet, les équipes de « Al Moutmir »ont été appuyées par les autorités publiques et ont lancé des campagnes de sensibilisation et de prévention, à travers des spots radio et via les réseaux sociaux.

Pour rappel, et dans une démarche partenariale avec le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, le Groupe OCP, à travers l’initiative Al Moutmir, mobilise ses équipes en vue d’accompagner de près les agriculteurs, surtout les petits. Il stimule ainsi en continue la boucle d’innovation avec les différentes forces vives de la filière agricole pour répondre avec agilité aux challenges de l’agriculture et faire émerger de nouvelles solutions adaptées et accessibles pour toutes et tous.

le dispositif Al Moutmir a été lancé à destination du monde rural, et surtout des petits agriculteurs. Il s’agit d’une offre multiservices basée sur la démarche scientifique pour assurer la durabilité de cette offre et sur le digital comme levier clé pour démultiplier l’impact et servir un maximum d’agriculteurs à travers le Royaume: le déploiement de la technologie Smart Blender, le programme des plateformes de démonstration, le programme du Semis direct et l’application mobile @tmar gratuite pour tous.    Fort d’une équipe d’ingénieurs agronomes et ayant fait le choix d’opérer dans une logique de proximité avec les agriculteurs, Al Moutmir a pu accompagner les agriculteurs pendant la pandémie.

Force est de constater que la grande résilience démontrée par l’agriculteur marocain en ces moments difficiles est preuved’un engagement continu de la part de l’agriculteur lui-même mais aussi d’un support solide et continue de Al Moutmir, « supporter inconditionnel » de cette population.

La présence et la coordination des actions a couvert plusieurs champs, d’abord l’édition d’un guide consacré aux normes de sécurité et puis par une mobilisation sans faille auprès des agriculteurs.

Ainsi, le suivi des plateformes de démonstration a été assuré sur les champs et via les canaux digitaux continuellement.

A l’image du groupe OCP, le dispositif AL MOUTMIR a assuré sa mission auprès des agriculteurs par un suivi, non-stop, des plateformes de démonstration qui a été assuré sur les champs et via les canaux digitaux continuellement.

Pour ce qui est du groupe OCP, son implication dans le développement des communautés, de manière générale, a, pour ainsi dire, été exemplaire sur le terrain d’appui des marocains pendant la pandémie.

D’importantes campagnes de sensibilisation ont été mises en place dans le cadre du programme Act4Community, afin de s’assurer du bon déroulement du confinement et du respect des règles sanitaires édictées par le gouvernement.

Le groupe a mis à disposition les studios de son école de codage et d’informatique pour la production de cours en ligne, en coopération avec la SNRT (Société nationale de radiodiffusion et de télévision), pour soutenir le ministère de l’Education nationale.

Les espaces publics comme le souk de Khouriga ont été régulièrement désinfectés, et un approvisionnement en gel hydro-alcoolique a été assuré.
Dans les provinces où l’OCP est implanté, les hôpitaux ont été particulièrement soutenus : l’hôpital Hassan II, l’hôpital d’Oued Zem et l’hôpital de Boujaad dans la province de Khourigba, ainsi que les hôpitaux de Fquih Ben Salah et de Souk Sebt dans la province de Fquih Ben Salah.

La population générale dans son ensemble n’a pas été oubliée.

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Manu…Tu fais erreur!

  Tu réduis de 50 % l’octroi de visas