Crise pétrolière, le Koweït envisage une réduction de 40% de sa main-d’œuvre venue d’ailleurs

Crise pétrolière, le Koweït envisage une réduction de 40% de sa main-d’œuvre venue d’ailleurs

- in International
289
0

Au Koweït, les autorités du pays appellent, depuis plusieurs semaines,  à la «Koweitisation» des emplois afin de réduire la part de la main-d’œuvre étrangère dans l’emploi public et privé.

La pandémie a lourdement affecté l’économie nationale, mais le chiffre à retenir est 3,4 millions de personnes sur les 4,8 millions d’habitants sont étrangers.

Courant mai, et à quelques mois des élections législatives prévues en fin d’année, des parlementaires ont présenté un projet de loi visant à instaurer des quotas concernant le recrutement des étrangers. Quelques jours plus tard, des parlementaires ont appelé au gel des embauches d’immigrés dans le secteur public. Un appel notamment suivi par la compagnie aérienne Kuwait Airways, qui a annoncé fin mai le licenciement de près de 1 500 employés expatriés, soit 25% de son personnel étranger.

Le secteur pétrolier, gros pourvoyeur d’emplois au Koweït est également concerné, le ministre koweïtien du Pétrole, Khaled al-Fadel, déclaré qu’aucun expatrié ne serait recruté dans le secteur dont il a la charge pour l’année 2020-2021.

Le résultat, 92 000 expatriés ont déjà quitté le pays au cours des trois derniers mois, selon le directeur des opérations à la Direction générale de l’aviation civile, Mansour Al Hashim.

Et pour cause, «La récession mondiale devrait réduire les revenus pétroliers du gouvernement dans un avenir proche», anticipe Geoffrey Martin, un analyste économique canadien basé au Koweït et cité par RFI. La Banque nationale du Koweït a par ailleurs estimé que le déficit budgétaire du pays pourrait atteindre 40% du PIB en 2020, soit le pire niveau atteint depuis la première guerre du Golfe (1990-1991). «80% des petites et moyennes entreprises du pays pourraient par ailleurs disparaître», précise l’analyste dans une déclaration à RT France.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Russie/Covid: 31.299 personnes contaminées et 986 décès en 24 heures, un nouveau record

 31.299 personnes ont été contaminées et 986 autres