France: La décision de retour en classe ne fait pas l’unanimité.

France: La décision de retour en classe ne fait pas l’unanimité.

- in International
141
0
De nombreux parents d'élèves contestent ainsi l'impossibilité de faire respecter aux élèves les distanciations physiques, que ce soit en classe ou pendant les récréations, mais aussi les objectifs éducatifs du ministère de l'Education nationale pour ces deux semaines de cours.

En France, les élèves de maternelle, primaire et collège doivent retourner en classe le 22 juin, à moins de deux semaines des congés estivaux.

Des parents d’élèves et des syndicats montent au créneau. Après six semaines d’école en dents de scie et plus de trois mois de classe à la maison, écoliers et collégiens sont retournés en cours le 22 juin.

Le 14 juin, Emmanuel Macron avait annoncé cette reprise «de manière obligatoire et selon les règles de présence normale», à l’exception des lycées.

Toutefois, puisque le virus circule toujours dans l’Hexagone malgré une nette accalmie, parents d’élèves, enseignants et syndicats s’inquiètent de ce retour à la normale jugé hâtif voire dangereux.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Covid-19. La vaccination en « Mode Accélération » 7/7

Le ministère de la Santé a annoncé, ce