Le Conseil de la Ligue des Etats arabes se réunit d’urgence.

Le Conseil de la Ligue des Etats arabes se réunit d’urgence.

- in Politique
70
0
Ahmed Aboul Gheit a mis en garde quant au caractère dangereux de la situation actuelle, estimant que la situation pourrait prendre une tournure plus dangereuse.

Le Conseil de la Ligue des Etats arabes, au niveau des ministres des affaires étrangères, a tenu mardi une réunion d’urgence par visioconférence, sur les derniers développements en Libye.

La réunion s’est penchée sur la situation en Libye à la lumière de l’intervention militaire turque dans ce pays arabe.

Intervenant à l’ouverture de cette réunion, le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit a mis en garde quant au caractère dangereux de la situation actuelle, estimant que la situation pourrait prendre une tournure plus dangereuse.

l’état actuel des choses requiert, a-t-il dit, un engagement et une volonté sincère de tous les membres de la Ligue arabe afin de permettre à l’organisation panarabe de jouer pleinement le rôle qui lui sied et de préserver ce pays des interventions et des visées étrangères. Le but étant de sortir la Libye de cette impasse et de parvenir à une solution à laquelle aspire tout le peuple libyen.

La réunion d’aujourd’hui intervient dans un contexte où la Libye traverse un tournant dangereux qui risque de disloquer ce pays arabe, a-t-il poursuivi, notant que le peuple libyen subit depuis des années les effets négatifs des interventions étrangères sur ses terres.

Et d’ajouter que les derniers développements éloignent de plus en plus le pays d’une solution pacifique et menacent sa sécurité et son intégrité territoriale, ainsi que la stabilité des pays voisins et la sécurité arabe toute entière.

Il a aussi exprimé la préoccupation et l’indignation de la Ligue arabe quant à l’internationalisation accélérée de la crise en Libye et de la recrudescence des interventions militaires étrangères, ainsi que la violation répétée de l’embargo imposé sur les armes.

Le secrétaire général de la Ligue arabe a tenu à rappeler, à cette occasion, la position constante de l’organisation panarabe, en l’occurrence le refus de toutes formes d’interventions militaires étrangères dans ce pays arabe et de toute solution militaire.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

QUOTIENT ELECTORAL ET PRINCIPES DE DEMOCRATIE

  Les divergences sur les règles relatives au