.Les décisions de Bank Al-Maghrib permettront une relance conditionnée des crédits et de la demande intérieure;

.Les décisions de Bank Al-Maghrib permettront une relance conditionnée des crédits et de la demande intérieure;

- in Economie
194
0

Les décisions récentes prises par Bank Al-Maghrib, en l’occurrence la baisse de 50 points de bases (Pbs) du taux directeur à 1,5% et la neutralisation de la réserve monétaire obligatoire (RMO), permettront une relance conditionnée des crédits et de la demande globale intérieure, estime CDG Capital.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Christian Harbulot- Amnesty International tente d’affaiblir le Maroc de l’intérieur

Christian Harbulot: “L’objectif d’Amnesty International est de contribuer