l’OMS annonce l’arrêt des essais sur l’hydroxychloroquine.

l’OMS annonce l’arrêt des essais sur l’hydroxychloroquine.

- in International
212
0

Se basant sur plusieurs essais, l’OMS a fait savoir que l’utilisation de l’hydroxychloroquine serait abandonnée dans le cadre de l’étude Solidarity. Ces essais restent critiqués, en France, par le professeur Didier Raoult. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait savoir qu’elle renonçait à poursuivre les essais concernant l’antipaludéen hydroxychloroquine, s’appuyant sur les résultats actuels des études Solidarity (un essai clinique international lancé par l’Organisation mondiale de la Santé et ses partenaires), Discovery et Recovery.
«Les preuves internes apportées par l’essai Solidarity/Discovery, les preuves externes apportées par l’essai Recovery et les preuves combinées apportées par ces deux essais largement aléatoires, mises ensemble, suggèrent que l’hydroxychloroquine – lorsqu’on la compare avec les traitements habituels des patients hospitalisés pour le Covid-19 – n’a pas pour résultat la réduction de la mortalité de ces patients», a souligné Ana Maria Henao Restrepo, docteur à l’OMS, lors d’une visioconférence de presse depuis Genève. Elle a précisé : «Sur la base de ces analyses et de l’étude des preuves produites […], après délibérations, il a été conclu que l’arme de l’hydroxychloroquine sera retirée de l’essai Solidarity.»
Toutefois, Ana Maria Henao Restrepo a précisé que la décision de stopper les essais sur les patients infectés hospitalisés ne concernerait pas l’usage ou l’évaluation de l’hydroxychloroquine en tant que traitement préventif du Covid-19.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

L’ambassadeur d’Italie au Maroc s’informe des atouts économiques de la région Souss-Massa

Le président du Conseil de la région de