Moi,si j’étais Ramid !

Moi,si j’étais Ramid !

- in Je dis ça...Je dis rien
415
0

Dans une très belle chanson Diana Tell chantait toutes les  choses qu’elle aurait faites si elle était un homme. Cette chanson exprime les attentes d’une femme, comment elle souhaite être traitée, et elle les a énumérées avec de très belles paroles à l’intention des hommes.

J’ai voulu faire comme Diana Tell, et me suis dit que peut-être, que Mustapha Ramid serait plus sensible à ce qu’on lui dit si on lui expliquait comme elle l’a fait, dans son contexte bien-sûr.

Moi, si j’étais lui? Ce moi reprend ce qui s’est exprimé sur les réseaux sociaux, et auquel, Monsieur le Ministre n’a pas daigné répondre.

Les Marocains ont usé de tous les moyens, post, vidéos, articles mais en vain. Rien, Monsieur le Ministre s’en bat les ailes!

Je vous propose donc de chanter ce qu’on aurait fait si on était lui, qui sait? peut-être qu’il nous écoutera cette fois.

Agissons à la  » Diana Tell »:

Moi si j’étais Ramid, j’aurais démissionné. Je serai parti loin, tellement loin pour me faire oublier,

Moi si j’étais Ramid, je ne parlerai plus de valeurs, j’irai les appliquer dans mon cabinet,

J’aurai demandé pardon, d’avoir autant bloquer,

Tout ce qui aurait pu changer la vie de mes concitoyens,

et avouerai, Que les choses iraient bien mieux sans moi,

Je prendrai avec moi, les quelques amis,

Qui fonctionnent comme moi et qui vous répondront jamais,

Je m’en irai loin et vous laisserai avancer,

Car aujourd’hui, tout le monde sait bien,

Que les droits de l’homme, c’est pas ma tasse de thé,

Mais quand on n’est Ramid,

On ne dit pas ces choses là!

Je dis rien, le dossier « CNSS et Jamila » n’est qu’une histoire parmi tant d’autres. Le ministre en charge de nos droits a depuis le début, fait preuve d’une méprise totale des droits de l’homme!

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Procès Raissouni et Radi- Bayt Al Hikma appelle les parties à faire preuve de retenue

  L’Association Bayt Al Hikma a été sollicitée