Voilà pourquoi la HACA ne peut pas sanctionner Télé Maroc.

Voilà pourquoi la HACA ne peut pas sanctionner Télé Maroc.

- in Société
287
0

lors d’une émission-débat sur Télé Maroc, le gynécologue Khalid Fathi en tentant d’expliquer le viol, n’a pas dénoncé ou sensibilisé, l’invité a juste défendu l’idée qu’il n’y aurait pas de viol si les femmes célibataires se résignaient à se marier. Un avis qui a provoqué un tollé de réactions et appelé à la sanction.

Une pétition a été lancée sur les réseaux sociaux, demandant de bannir Dr Fathi des médias de masse, afin qu’il n’ait plus de plateforme pour partager ses idées qualifiées d’infâmes et de dangereuses.

Mais de nombreux internautes se sont interrogés sur l’absence de réaction de la HACA. Le régulateur absent dans cette affaire.

La HACA qui, pourtant, maintient une veille sérieuse sur le discours misogyne et le discours de haine dans les médias et qui d’habitude, réagit par auto-saisine, pour prononcer ses sanctions.

Cette fois, la HACA n’y peut rien!

« Il ne s’agit aucunement ni de permissivité ni de non vigilance de la part de la Haute Autorité, malheureusement la HACA ne peut pas se saisir de la question« . déclare une source bien informée à la rédaction de l’expresstv. « Télé Maroc est émis depuis l’étranger et se trouve en dehors du périmètre de régulation de la HACA« .

Le point positif dans cette affaire est le constat de La réaction violente des internautes et de la société civile qui traduit une prise de conscience générale autour de la question de la femme.

Cela prouve, une fois de plus, que le Maroc a fait du chemin!

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Manu…Tu fais erreur!

  Tu réduis de 50 % l’octroi de visas