Votre courbe me donne le tournis!

Votre courbe me donne le tournis!

- in opinions et débats
419
0
Par Maria Mounadi
J’ai été parmi les premières à féliciter le Maroc des mesures prises au début de cette pandémie.
On est restés à la maison, on a bossé de chez nous.
On a vraiment apprécié au début!
Prolongation de 10 jours, 15 ensuite 20 jours, sans vraiment comprendre.Mais on a suivi.
Et un jour on a pété les plombs!
Laissez nous souffler. Libérez nous.
« Il faut faire attention » C’est bien  compris On le fera promis!
Mais laissez nous vivre, même si la normalité n’a plus aucun sens aujourd’hui.
Nous ne pouvons plus nous caliner nous embrasser même pas serrer la mains.
Nos sourires sont désormais masqués.
Mais la courbe descendante, dégringolante, nous donnait de l’espoir.
La fin est pour bientôt… jeudi nous serons libres ou presque enfin.
Et l’espoir devint un film d’horreur.
La courbe monte comme une fusée
Plus de 600 cas, d’un seul coup….
Ces gens atteints du covid 19, je leur souhaite un prompt rétablissement et je suis surtout de tout coeur avec eux.
D’ailleurs je ne peux pas faire de blagues sur la fraise.
Parce que derrière la fraise, il y a des gens qui ont subi et continuent à subir le martyre.
La pauvreté c’est leur quotidien.
Mais j’ai quand même un problème avec la fraise.
Pourquoi n’avons nous pas eu droit à plus d’informations sur cette affaire ?
Pourquoi nos ministres ne prennent pas la parole… pourquoi pas même le chef du gouvernement.
Une usine ou deux, ce n’est pas assez grave pour vous faire sortir?
c’est honteux!
Votre problème de communication, non pardon, l’absence totale de communication est désolant et incompréhensible !
Allez, une dernière interrogation?
Est-il-vrai que certaines ouvrières ont demandé il y’a plus d’un mois, de faire le test, craignant qu’un de leur collègue soit atteint.
Un mois, 30 jours. Je ne sais pas combien d’heures je n’aime pas les maths. Mais j’imagine que c’est beaucoup.
On a dû attendre que ça explose pour en parler, on a dû attendre que ça explose pour tester.
Pourquoi ce silence?
C’est fait exprès?
Ah, vous êtes certainement pris par les prochaines élections?
Si c’est le cas, dîtes le nous.
En tout cas, moi je sais ce qui me reste à faire.
Continuer à voter jusqu’au jour où les bons auront leur bancs.
Le vote n’est pas un jeu les amis.
Votez.. votez.
Faites le pour vous. Sinon faîtes le pour vos enfants.
Faites le pour votre pays tout simplement.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Nos silences d’antan !

Dans ce visage nu de l’absence un désert