Covid19- Meknès : Aménagement d’un nouveau marché à bétail

Covid19- Meknès : Aménagement d’un nouveau marché à bétail

- in Régions
197
0

Un nouveau marché à bétail répondant aux normes sanitaires et de prévention prises pour lutter contre le Covid19, a été aménagé, dans la banlieue de Meknès, dans le cadre des préparatifs pour la fête de l’Aid Al Adha.

Ce souk fait partie de trente-six (36) marchés à bétail, mis en place au niveau de la région de Fès-Meknès à l’occasion de la fête d’Al Adha, dans le respect des mesures recommandées par les autorités compétentes pour enrayer la propagation de la pandémie, liée au coronavirus.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur provincial de l’agriculture, Hassan Lamrani a indiqué que ce souk destiné à la vente des bestiaux à Meknès a été mis en place à la faveur des efforts de la commission provinciale, présidée par le gouverneur de la préfecture de Meknès et composée des autorités locales, de la commune de Meknès, des services techniques du ministère de l’agriculture et de plusieurs autres acteurs.

La mobilisation de l’ensemble de ces services a pour objectif d’assurer la bonne gestion et l’encadrement de cette structure tout en respectant les mesures préventives et sanitaires prises pour enrayer la pandémie du Covid19, a-t-il souligné, ajoutant qu’il s’agit aussi de créer les conditions nécessaires pour l’accueil des éleveurs et des citoyens en ce temps de crise sanitaire.

Ce nouveau marché, dotés de carreaux de vente et de la signalisations requises, a été aménagé de manière à accueillir le plus grand nombre possible d’acheteurs et de vendeurs conformément aux normes exigées par les départements concernés et dans le respect des consignes sanitaires et de prévention du ministère de la santé, a poursuivi le même responsable.

Trente-six (36) marchés à bétail ont été aménagés au niveau de la région de Fès-Meknès dans le cadre des préparatifs pour la fête de l’Aid Al Adha, selon la direction régionale de l’agriculture.

Ces marchés répartis sur les neuf préfectures et provinces de la région, répondent aux normes et aux conditions sanitaires exigées par les ministères de l’intérieur et de l’agriculture, dans le cadre des efforts visant à enrayer la propagation de la pandémie du Covid19.

Selon la DPA de Fès-Meknès, une commission mixte composée de l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA), des directions provinciales de l’agriculture (DPA) et de l’Office National du Conseil Agricole (ONCA), veille au bon respect des mesures préventives, contenues dans le guide pratique élaboré par les départements de l’intérieur et de l’agriculture.

Ce guide défini, entre autres, les mesures sanitaires préventives à respecter dans la gestion et le fonctionnement de tous les souks ou espaces aménagés pour la vente des bestiaux.

Il s’agit notamment, du port obligatoire du masque pour toute personne entrant dans le souk, la désinfection des mains, la mise en place de deux entrées et autant de sorties pour chaque souk et des panneaux signalétiques doubles faces pour indiquer le sens de la circulation, le traçage des carreaux pour l’exposition des animaux destinés à la vente ainsi que des couloirs de circulation des visiteurs dans un seul sens.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Christian Harbulot- Amnesty International tente d’affaiblir le Maroc de l’intérieur

Christian Harbulot: “L’objectif d’Amnesty International est de contribuer