Football: Les internationaux marocains allument le mercato des clubs européens

Football: Les internationaux marocains allument le mercato des clubs européens

- in Sport
191
0

Les bonnes performances réalisées par les nombreux internationaux marocains dans les différents championnats européens n’ont pas laissé les clubs du vieux continent indifférents. Ces exploits ont incité ces clubs à chercher d’arrache-pied à les courtiser pour qu’ils rejoignent leurs équipes, menant des négociations secrètes avec les agents des joueurs, surtout que leurs valeurs marchandes n’ont pas cessé d’augmenter.

La concurrence entre les équipes européennes pour recruter les internationaux marocains n’est pas due au hasard mais elles est plutôt motivée par plusieurs considérations, à savoir le talent de la nouvelle génération des joueurs marocains, leur formation académique, la maturité tactique dont ils ont fait preuve dernièrement, leur adaptation rapide à l’environnement européen et la grande évolution qu’a connue leur niveau. Des critères qui ne feront qu’augmenter leur valeur financière dans les années à venir et leur permettra d’occuper la première place dans le monde arabe et en Afrique.

Le premier transfert du mercato a connu le recrutement de l’international Hakim Ziyech (26 ans) par le club anglais de Chelsea venant de l’Ajax d’Amsterdam avec un montant qui a atteint les 45 millions d’euros selon des médias anglais. Ces derniers n’ont pas hésité à encenser les statistiques du joueur au pied gauche magique, relevant 8 buts et 21 passes décisives dans les 32 matchs toutes compétitions confondues auxquelles il a participé.

La course des grands clubs européens vers les nouveaux talents marocains naissant dans le ciel du football mondial s’est traduite par la compétition entre le Borussia Dortmund et l’Inter Milan afin de s’attacher les services du jeune défenseur marocain Achraf Hakimi, considéré actuellement l’un des meilleurs arrières latéraux du monde. Le joueur de 21 ans a opté, début juillet, de continuer son évolution chez les Nerazzurri sous la direction de l’entraîneur Antonio Conte, concluant un accord entre les deux clubs, selon les médias spécialisés, de 45 millions d’euros, et avec un contrat qui s’étend jusqu’à l’été 2025.

Le même scénario s’est produit entre le Napoli et la Fiorentina pour le milieu de terrain des Lions, Sofiane Amrabet. La Viola a annoncé, fin janvier dernier, avoir signé officiellement un contrat avec l’international marocain venant d’Hellas Vérone pour 18 millions d’euros, alors qu’il était proche de rejoindre les rangs du club Napolitain, faute d’un désaccord sur les termes personnels du contrat.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Covid-19. La vaccination en « Mode Accélération » 7/7

Le ministère de la Santé a annoncé, ce