Résilience et intelligence ou le chaos à nous de choisir…

Résilience et intelligence ou le chaos à nous de choisir…

- in Chroniques citoyennes
540
0

Nos sociétés dites du Grand Moyen Orient du Pakistan au Maroc…peuvent-elles évoluer vers une société moderne et démocratique sans passer par l’effondrement et le chaos ?

Je crois à la parabole mathématique et à l’histoire comme référence pouvant modéliser les systèmes complexes même ceux régissant les comportements humains.

«La transition vers la démocratie peut avoir lieu sans le passage par un état chaotique si l’écart, civique et culturel, entre la situation initiale et celle à laquelle la société aspire n’est pas trop important.»

La meilleure illustration est celle de transition vers la «démocratie  de l’Europe de l’Est après l’effondrement du mur de Berlin en 1989.

La fatalité n’existe pas et l’humain est maître de son destin

Pour les pays du Grand Moyen Orient, cet écart est très important pour pouvoir faire passer une Communauté vivant encore dans une époque moyenâgeuse ou pré-moderniste à une ère où l’humanité vit en démocratie.

Les machiavels qui ont craché la théorie du choc de civilisations et puis des grandes lacunes du Grand Moyen Orient l’ont compris depuis longtemps et ils l’instrumentalisent à leur profit.

Seulement , ce passage par le chaos peut être évité car nous resterons maître de notre destin. Si nous conscientisons notre situation et décidons de la changer pour prendre en main cette transition.

Oui c’est notre prise de conscience de la gravité de notre situation qui nous permettra de l’orienter

Tant que nous ne sommes pas conscients de l’abîme dans lequel l’esprit dogmatique religieux, donc non scientifique par essence, et l’idéologie islamiste comme celle des frères musulmans et des Wahabites nous conduisent, nous seront toujours au moyen âge mentalement et pauvres matériellement car incapables de produire des richesses autres que naturelles… Nous nous réduisons à des consommateurs des produits que nous payons à ceux que nous qualifions de mécréants.

Et devinez, les kouffars nous le font payer au prix cher. Car le prix exorbitant cette marchandise est notre souveraineté.

Pour éviter le gouffre, c’est l’histoire d’un choix

Le jour où nous orienterons notre énergie vers la science, la philosophie et l’esprit critique et nous ferons de l’école e t de l’enseignement du Savoir notre cheval de bataille,  nous arriverons à activer le seul vrai levier vers le chemin du progrès, un capital humain capable de construire.

Le facteur clé du succès sera cette résilience et intelligence que toutes les composantes de la société, et notamment ceux qui monopolisent argent et pouvoirs, seront capables de faire preuve en lâchant du lest suffisamment pour éviter l’éclatement.

Par M. Gaizi/ Acteur associatif

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Covid-19. La vaccination en « Mode Accélération » 7/7

Le ministère de la Santé a annoncé, ce