L’arrogance de l’immédiat

L’arrogance de l’immédiat

- in Chroniques citoyennes
511
0

Loin de moi l’idée de donner des leçons à celles et à ceux qui en donnent à longueur de journée. Je n’ai ni la prétention ni les prérequis pour.

Mais, j’adore les agitateurs d’idées. Pour la simple raison qu’ils ouvrent des fenêtres dans un monde qui se ferment dans des certitudes incertaines. Des fenêtres qui tendent vers d’autres horizons que d’autres fermées par des doxas. Car, les doxas ne sont plus que les ombres d’une verticalité de la pensée qui n’existe plus.

Les tendances actuelles font que la prise de la parole publique, via ce qu’on qualifie de réseaux sociaux, s’installe comme une référence. Voire, comme le Référence. Détrompons-nous ! Ce n’est pas forcément ce qui fait l’opinion publique.

Certes, cela peut avoir de l’importance ! Question de voir les tendances. Mais, rien, absolument rien, ne peut équivaloir au terrain. C’est dans les rues, dans la parole des citoyens dits lambda, dans les mots des enfants, voire des crus fous, que l’on peut détecter la marche d’une société. Ses espérances comme ses attentes. Ses rêves comme ses déceptions. Ses illusions comme ses éventuelles désillusions.
Ce n’est certainement pas en pianotant sur un clavier qu’on pourrait prétendre à changer le vécu des gens. Ce n’est pas en tweetant, à une exception près, qu’on pourrait se dire qu’on influe sur la marche d’un monde qui nous échappe.

Les parenthèses dans l’Histoire de l’humanité, il y en a eu tellement. Sauf que, maintenant, il n’y a plus de prophète. Ils fusent de toutes parts, les prophètes !

Dans l’absolu du relatif, qui devient notre quotidien, seules nos interrogations comptent. Encore faut-il qu’elles ne soient du prêt-à-penser. Parce que le prêt-à-penser est une autre chimère qui a, d’ores et déjà, fait son temps.
Relire l’Histoire devient, dès lors, une nécessité ! L’arrogance de l’immédiat n’étant qu’une vue de l’esprit.

Par Gadi Abdelhadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

L’ambassadeur d’Italie au Maroc s’informe des atouts économiques de la région Souss-Massa

Le président du Conseil de la région de