L’hydroxychloroquine à l’origine d’une plainte contre le Professeur Raoult

L’hydroxychloroquine à l’origine d’une plainte contre le Professeur Raoult

- in Société
272
0

Selon Le Figaro, c’est la Société de pathologie infectieuse de langue française qui a déposé plainte contre Didier Raoult au mois de juillet auprès du Conseil départemental de l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône.

La demanderesse est une institution qui regroupe plus de 500 spécialistes des maladies infectieuses, elle reproche au microbiologiste d’avoir enfreint pas moins de neuf articles du code de déontologie médicale», annonce le journal.

Le professeur marseillais se voit reproché d’avoir promu un traitement qui n’a pas démontré son efficacité et d’avoir diffusé de fausses informations auprès du public. Et ce n’est pas tout! Le professeur Raoult est tenu  responsable de graves manquements au devoir de confraternité.

C’est donc l’hydroxychloroquine qui est à l’origine des hostilités des plaignants envers Raoult. Pour eux, le le code de déontologie interdit aux médecins de présenter comme « salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé ».

Une proposition de conciliation entre les deux parties fera suite à la plaine, et c’est seulement en cas d’échec que celle-ci mettra le dossier sur les rails d’une instruction par la chambre disciplinaire régionale, présidée par un magistrat.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Christian Harbulot- Amnesty International tente d’affaiblir le Maroc de l’intérieur

Christian Harbulot: “L’objectif d’Amnesty International est de contribuer