ORS-2020: Les déclarations effectuées dépassent les 3 MMDH

ORS-2020: Les déclarations effectuées dépassent les 3 MMDH

- in Economie
67
0

Le montant des déclarations effectuées dans le cadre de l’Opération de régularisation spontanée (ORS), au titre de l’année 2020, dépasse, selon les derniers chiffres des banques, les trois milliards de dirhams (MMDH), a indiqué le directeur général de l’Office des changes, Hassan Boulaknadel.

“L’opération va bientôt toucher à sa fin. Quelques jours nous séparent de la deadline fixée au 31 décembre 2020. C’est le rush au niveau des différentes banques de la place qui sont mobilisées depuis le début de l’année pour mener à bien cette opération. D’après les derniers chiffres communiqués par les banques, le montant des déclarations effectuées dépasse les 3 milliards de dirhams”, a dit M. Boulaknadel dans un entretien accordé à la MAP.

Et de poursuivre: “Du côté de l’Office des Changes, depuis le lancement de cette opération, nous avons investi dans une communication alliant rencontres avec les banques et communication média à grande échelle afin de convaincre, sensibiliser, dissiper les incertitudes et lever les ambiguïtés”.

De surcroît, les équipes de l’Office, qui sont constamment sollicitées depuis le début de cette opération à travers les différents canaux mis à la disposition de toutes les personnes concernées, sont mobilisées pour répondre à toutes les interrogations et ce, jusqu’au 31 décembre, a ajouté M. Boulaknadel.

Parallèlement, il a rappelé qu’afin de pallier l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus sur le déroulement de l’ORS, la loi de finances rectificative n°35-20 a arrêté une nouvelle date butoir (31 décembre 2020, au lieu du 31 octobre 2020, prévu initialement).

La mise en place de cette prorogation, qui a eu l’effet escompté, s’est avérée nécessaire pour rattraper le temps perdu et raviver une opération indubitablement vouée à restaurer la confiance, a souligné le DG de l’Office des changes, affirmant que les circonstances des derniers mois ont dissuadé bon nombre de concitoyens à franchir le pas et à saisir cette dernière chance.

Cette rallonge a permis aux personnes concernées d’accomplir les démarches de déclaration et de saisir pleinement l’opportunité qui s’offre à eux à travers ce dispositif exceptionnel, a-t-il soutenu.

Au cours des dernières semaines, l’ORS a pris un nouveau tournant, a relevé M. Boulaknadel, notant que les personnes concernées ont interagi positivement et ont adhéré fortement et efficacement à cette opération de dernière chance.

La régularisation spontanée, rappelons-le, est une opération permettant aux personnes physiques de nationalité marocaine et aux personnes morales ayant une résidence fiscale, un siège social ou un domicile fiscal au Maroc, détenant des avoirs et liquidités à l’étranger avant le 30 septembre 2019, en infraction à la réglementation des changes et à la législation fiscale en vigueur, de régulariser leur situation vis-à-vis de l’Office des Changes et de l’Administration fiscale.

L’institution de cette opération émane de la volonté du Royaume d’instaurer un climat de confiance, de réconcilier les Marocains avec l’économie nationale et de leur donner foi en son avenir et en son potentiel de développement.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Lamjarrad renvoyé aux assises pour viol aggravé

  La cour d’appel de Paris a de