Prix du Maroc du Livre. Aucune lauréate parmi les lauréats !

Prix du Maroc du Livre. Aucune lauréate parmi les lauréats !

- in Société
80
0

Le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports -département de la culture- a dévoilé, ce lundi 28 décembre, les noms des lauréats du Prix du Maroc du livre au titre de l’année 2020, à l’issue des travaux des commissions chargées de la lecture et de l’évaluation.

Ainsi, dans la catégorie Poésie, le premier prix a été décerné à Mohamed Aniba El Hamri, alors que le Prix de la Narration a été attribué à Chouaib Halifi, indique le ministère dans un communiqué publié sur son site internet, relayé par des médias.

Le prix de la catégorie des Sciences humaines a été remis à Moustapha Bouaziz pour son œuvre ‘Les Nationalistes Marocains du XXè siècle 1873-1999), en deux tomes, paru aux éditions Dar Afriqia-Asharq, tandis que le Prix des Sciences sociales a été attribué à Al Habib Astati Zine Eddine, pour son livre « Les mouvements de contestation au Maroc et la dynamique du changement dans la continuité », édité au Centre arabe de recherches et d’études politiques à Doha.

Pour sa part, Abderrahman El Tmara s’est vu décerner le prix des Études littéraires, linguistiques et artistiques, pour son livre « Le possible et l’imaginaire : La référence politique dans le récit », alors que le prix de la Traduction a été attribué au duo Hassan Amili et Abderrazak El Assri pour leur traduction du livre « Rabat et sa région », oeuvre de la Mission scientifique française et paru aux éditions Bouregreg, ex-aequo avec Abderrahim Hazl pour sa traduction du livre « Casablanca, des origines à 1914 », de son auteur André Adam paru aux éditions Dar Al Aman.

Par ailleurs, le prix des Études amazighes est revenu à Rachid Abdalaoui, alors que Abdellah El Menani a décroché le prix de la Création littéraire amazighe.
Abdellah Derkaoui s’est, quant à lui, adjugé le prix du Livre de l’enfant et des jeunes pour son récit « Et la vie continue », paru aux Imprimeries Bilal.

Il est à rappeler que les travaux des comités de lecture et d’évaluation ont été présidés par le professeur Abdelilah Belakziz, tandis que la présidence des sous-comités a été confiée aux professeurs Latifa El Maskini (Poésie), Mohamed Adiwan (Narration, Créativité littéraire amazighe et Livre de l’enfant et des jeunes), Abdelghani Mandib (Sciences sociales), Mohamed Sheikh (Sciences humaines), Nawal Benbrahim (Études littéraires, artistiques et linguistiques et Études de la culture amazighe) et à Khaled Ben Sghir (Traduction).

Quelque 222 ouvrages étaient en lice pour le Prix du Maroc du Livre au titre de cette année, réparties sur les catégories Poésie (26), Narration (61), Sciences humaines (37), Sciences sociales (15), Études littéraires, artistiques et linguistiques (25), Études de la culture amazighe (1), Créativité littéraire amazighe (24), Livre de l’enfant et des jeunes (16) et Traduction (17), relèvent les mêmes sources.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Au menu du Conseil de gouvernement ce jeudi 4 mars

Un Conseil de gouvernement se réunira jeudi sous