Le Pentagone compte inclure Israël au sein de son Commandement pour le Moyen-Orient

Le Pentagone compte inclure Israël au sein de son Commandement pour le Moyen-Orient

- in International
87
0

Le ministère américain de la Défense a annoncé le 15 janvier 2021 son intention d’inclure Israël à la liste des pays couverts par son Commandement central pour le Moyen-Orient, une mesure visiblement destinée à consolider le front anti-Téhéran.

Cela s’inscrit dans la logique de suite après la normalisation des relations de plusieurs pays arabes avec Israël qui conforte la décision de Washington. Cette dernière  considère que ses rapports militaires avec l’Etat hébreu peuvent être gérés par son Commandement militaire pour le Moyen-Orient, et non plus celui pour l’Europe.

Cette mesure visiblement destinée à consolider le front anti-Téhéran «L’apaisement des tensions entre Israël et ses voisins arabes, grâce aux accords d’Abraham, offre aux Etats-Unis une occasion stratégique pour rassembler des partenaires clés contre des menaces communes au Moyen-Orient», a justifié le Pentagone dans un communiqué. Sans être cité, l’Iran est ainsi visé, analyse l’AFP.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Eléctions professionnelles – Le droit des salariés à la merci d’une application informatique!

Par Lamani Said Élections des délégués de personnel