Égypte. Ever Given confisqué et « demande » de 900 M$ de dédommagement

Égypte. Ever Given confisqué et « demande » de 900 M$ de dédommagement

- in Economie
75
0
Égypte. Ever Given confisqué et "demande" de 900 M$ de dédommagement

Un tribunal égyptien a décidé ce mardi de confisquer l’énorme porte-conteneurs Ever Given qui avait bloqué le canal de Suez pendant près d’une semaine jusqu’à ce qu’un dédommagement de 900 millions de dollars soit versé, a rapporté le journal d’Etat Al-Ahram.

« La décision du tribunal sera envoyée aujourd’hui au capitaine du navire », selon Al-Ahram, relayé par des médias.

« Le navire battant pavillon panaméen est officiellement détenu dans le Grand Lac Amer de la province d’Ismaïlia, au nord-est du Caire, en raison de la lenteur du propriétaire japonais de l’Ever Given à payer l’indemnisation », a déclaré Osama Rabie, président de l’Autorité du canal de Suez (SCA), cité par le journal.

Conformément aux lois maritimes, le tribunal économique d’Ismaïlia a approuvé une demande de la SCA de saisir officiellement le porte-conteneurs jusqu’à ce que les indemnités soient payées.

« Nous discutions avec le propriétaire du navire d’une résolution pacifique de la question sans recourir à la justice », a souligné M. Rabie, ajoutant que le propriétaire japonais négociait sur 90% du montant exigé par le SCA.

Le président de la SCA a noté que la décision du tribunal ne signifiait pas la fin des négociations avec le propriétaire du navire pour régler cette crise.

Le montant prend en compte l’opération de sauvetage, les coûts liés au blocage du trafic et la perte des frais de transit pendant la semaine où l’Ever Given a bloqué le canal, a-t-il expliqué.

Le porte-conteneurs Ever Given s’est échoué le 23 mars dans le canal de Suez et le trafic a repris le 29 mars après qu’il a été renfloué avec succès.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Tunisie. Confinement général du 9 au 16 mai avec durcissement du couvre-feu

  Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi,