La nouvelle édition du magazine de la police met en lumière la sécurité touristique

La nouvelle édition du magazine de la police met en lumière la sécurité touristique

- in Société
184
0

 

Express tv/

 

Rabat, 13 octobre 2023 – Le nouveau numéro du magazine de la police, publié par la Direction Générale de la Sûreté Nationale, en arabe et en français, met en lumière la sécurité touristique et son rôle sous le titre « Sécurité touristique, origine, missions et enjeux ».

L’éditorial du magazine souligne que le Maroc est une destination annuelle pour un grand nombre de touristes du monde entier, et qu’il rivalise avec de nombreux pays touristiques, inspirant les visiteurs et les touristes étrangers. Il affirme que le tourisme et la sécurité sont deux éléments indissociables, que la prospérité du secteur touristique est liée à la disponibilité de la sécurité en tant que facteur essentiel permettant aux visiteurs de passer des vacances agréables. Dans ce contexte, il souligne que la conscience de la Direction Générale de la Sûreté Nationale du rôle central de la sécurité, en tant que l’un des facteurs de l’industrie du tourisme et de la contribution au développement économique, au rayonnement national et international, l’a amenée à élaborer une stratégie de sécurité globale à toutes les étapes du voyage. Ainsi, la création des « Brigades touristiques » est mise à disposition des touristes et des visiteurs.

Le magazine note que ces « Brigades touristiques » ont été largement appréciées par les habitants, les touristes et les professionnels du secteur, notamment parce qu’elles contribuent à renforcer le sentiment de sécurité, à attirer les visiteurs et à faciliter la fluidité des mouvements des voyageurs dans différentes régions du pays.

L’éditorial souligne que la création de ces « Brigades touristiques » a débuté en 1998 et qu’elles sont composées de compétences sécuritaires maîtrisant les langues étrangères. Leur travail fait partie de l’approche sécuritaire mise en place sur le terrain, supervisée par les chefs des commandements centraux et impliquant tous les acteurs de la sécurité. De plus, elles ont été récemment généralisées dans toutes les villes touristiques, avec une modernisation de leurs moyens et un renforcement de leurs effectifs.

L’éditorial aborde le rôle important joué par la police touristique lors du tragique séisme qui a frappé la région d’Al Hoceima, mettant en évidence l’efficacité de ces équipes dans la sécurisation des habitations endommagées, l’assistance et l’orientation des touristes étrangers à Marrakech, ainsi que le soutien aux sinistrés. Cela démontre l’efficacité de la stratégie de gestion des crises adoptée par notre pays, sous le patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Grâce à cela, souligne l’éditorial, l’activité touristique a retrouvé son dynamisme à Marrakech, où le programme prévu a été maintenu, notamment par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international.

Le numéro 49 du magazine couvre également la « contribution de la sécurité nationale à la gestion de la catastrophe du séisme ». Le magazine passe en revue les différents efforts entrepris par la Direction Générale de la Sûreté Nationale dès les premiers instants de la catastrophe pour assurer la sécurité des citoyens et la préservation de leurs biens, en activant le protocole de gestion des catastrophes et en prenant les mesures de sécurité nécessaires. Il note que, outre les compétences en matière de sécurité nationale en ce qui concerne la préservation de la sécurité publique, la lutte contre la criminalité et le maintien de l’ordre, la Direction a rapidement participé à plusieurs initiatives, révélant l’aspect citoyen et sociétal de son action en matière de sécurité.

Dans la rubrique « Éclairages », le magazine aborde également la contribution de la Direction Générale de la Sûreté Nationale à la campagne nationale de don de sang, intitulée « Don de sang pour sauver des vies », qualifiant cette contribution de « dérivée de la solidarité nationale ». De plus, il aborde la mise en place par la Direction Générale de la Sûreté Nationale d’un système de veille informationnelle pour surveiller les fausses nouvelles et les contenus criminels liés au séisme, intitulé « Vigilance informationnelle et approche de communication ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

« Premier Sommet académique Arabe sur l’Eau : Entre culture, héritage et solutions pour l’avenir »

  Express tv/ La Faculté des Sciences-Université Mohammed