Table ronde sur le thème « L’industrie marocaine des textiles et de l’habillement orientée marché domestique : Situation et perspective »

Table ronde sur le thème « L’industrie marocaine des textiles et de l’habillement orientée marché domestique : Situation et perspective »

- in International
62
0

 

Express tv/

 

I- Importance économique et sociale du textile orienté marché domestique, évolution récente du marché et tendances observées
Avec une taille de marché domestique estimée à près de 50 milliards de dh, le positionnement de l’industrie textile orienté marché local est en totale dérive au cours des dix dernières années aussi bien en matière de perte d’emplois que de valeur ajoutée industrielle.
Le secteur textile au Maroc demeure pourtant l’un des plus grands pourvoyeurs d’emplois en milieu urbain, tout comme l’est l’agriculture en milieu rural.
Le textile représente un filet social majeur pour plus de 400.000 emplois (formels et informel). Les dernières enquêtes des manages réalisées par le HCP, nous révèle que le taux d’occupation du secteur est à hauteur de 60% de femmes, 56% de jeunes de moins de 25 ans dont plus de 65% sont non-diplômés.
Les acteurs du secteur textile orienté marché local disposent d’une avance notoire de la pratique du produit-finis comparativement aux entreprises orientées sous-traitance à l’export.
Ils portent un savoir-faire technique, commercial et organisationnel qui les prédisposent à être de vraies locomotives pour l’ensemble du secteur textile national.
Si bien exploité, soutenu et accompagné, ce savoir-faire combiné à la sous-utilisation des capacités textiles installées, peut être déployé très rapidement sur l’ensemble du territoire car il ne nécessite qu’un faible niveau d’investissement (15-20 emplois créés / MDH investi vs. 2-3 emplois dans les autres secteurs industriels).
Actuellement, le secteur textile orienté marché local est pourtant très fragilisé au vu de la place de plus en plus prépondérante que prennent, entre autres :
1-     La part des ventes de la friperie (dont l’importation naguère prohibée a été légalisée au cours des 4-5 dernières années) ;
2-     La concurrence exacerbée des poduits finis importés de pays pratiquant le dumping, les dévaluations monétaires ou octroyant des subventions à leurs exportateurs ;
3-     La quote-part des produits finis échappant aux circuits formels d’importation au nord et au sud du pays ainsi que de la pratique répondue de la sous-facturation ;
4-     La bienveillance accordée par les pouvoirs publics, au cours des 3 dernières années, aux importations effectuées par enseignes internationales franchisées.
5-     Etc..
A ces freins exogènes s’ajoutent une non prise en charge par les pouvoirs publics des problématiques intrinsèques qui plombent le devenir de cette activité pourtant stratégique : plusieurs ministères de tutelles mais très faible écoute, voire même, absence volontaire et délibérée de dialogue.
II-            Objectifs de la table ronde

–        Clarifier les défis actuels de l’industrie marocaine du textile orientée marché local
–        Explorer les moyens de renforcer la compétitivité de ce secteur névralgique pour l’économie nationale
–        Encourager le dialogue entre les instances représentatives du secteur et les pouvoirs publics
–        Réglementer autant que faire se peut la répartition des marges entre les acteurs clefs du secteur : Importateurs, négociants, producteurs et corriger les pratiques nocives : problèmes de paiement et des délais de paiement, copiage et contrefaçon

III-           Participants à la table ronde

–        Modérateur
–        Président de l’AMPETH
–        Représentant de la CCIS Casa Settat
–        Président de la ZI de Oulad Azzouz
–        Représentants de l’ATIT et de l’ANIT

IV-           Thématiques couvertes par la table ronde

–        Analyse des défis actuels : concurrence internationale, désorganisation structurelle, fiscalité inappropriée à ce type d’activité, accès au financement et aux aides publiques, ..
–        Exploration des opportunités émergentes : ZLECAF, Coupe du Monde 2030, Normes et standards liés à la durabilité, …
–        Examen des initiatives et des politiques gouvernementales à même de soutenir le secteur textile orienté marché local à travers la présentation d’initiatives réussies

V-            Thématiques couvertes par la table ronde

–        Formuler des recommandations pour le renforcement du positionnement de l’industrie textile orientée marché domestique
–        Elaborer l’esquisse d’un plan de développement de l’industrie textile orientée marché local
Ce sont autant de questionnements et bien d’autres encore auxquels les panelistes de cette table ronde sur la situation et les perspectives de l’industrie du textile orientée marché domestique essayeront de répondre avec en bonus des témoignages de certaines success-stories.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Campagne nationale de sensibilisation aux mille premiers jours de l’enfant

  Express tv/   Le Ministère de la