Tunisie, le ministre de l’Intérieur devient chef de gouvernement

Tunisie, le ministre de l’Intérieur devient chef de gouvernement

- in International
775
0
Le président de la république tunisienne déroute le landerneau politique du pays du jasmin.
Samedi 25 juillet, le locataire du Palais de Carthage a désigné Hichem Mechichi en tant que chef de gouvernement. Ce dernier n’étant autre que le ministre de l’Intérieur du cabinet du démissionnaire El Fakhfakh.
Signe particulier, le nouveau chef de l’Exécutif désigné est un « indépendant », puisqu’il n’a aucune couleur politique. Les formations politiques, qui ont avancé leurs propres pions, sont dans le mutisme quasi-total. D’autres estiment le choix judicieux pour aplanir les divergences.
N’empêche, Mechichi est un homme d’appareil pour avoir mené plusieurs missions, notamment dans le département des Transports, des affaires sociales et de la santé… Homme de dossiers, le chef du gouvernement désigné aura un mois pour former son équipe. Avec en perspective l’obtention de la confiance de l’Assemblée des représentants du peuple. Sur fond d’une scène politique en zones de turbulence, l’incertitude demeure de mise.
Par Gadi Abdelhadi

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Comprendre la relation entre le Maroc et les Émirats arabes unis

Les relations entre le Maroc et les Émirats