Alilou ou la mythomanie chronique

Alilou ou la mythomanie chronique

- in opinions et débats
922
0

 

Express tv/ ✍Saïd Bou-Ayach:

1-Pour Alilou, les jours se suivent et se ressemblent. Son quotidien peu ou pas épanoui, se résume à tenter vainement de discréditer le Maroc. Incarnant le mensonge en personne, il est prêt à passer pour le ridicule qu’il est à condition de ternir l’image de son pays. En bon « meskhot blado », il ne recule devant rien pour déteindre stérilement sur ma Ayacha-Community, qui repère les moins que rien à des kilomètres à la ronde.

2- La vidéo du jour publiée par cette andouille le résume très bien. Complexé par le livre et la culture, puisqu’il n’a jamais été considéré comme un intellectuel, c’est dans une bibliothèque, symbole du savoir, qu’il s’enregistre. Crois-tu vraiment que cela te donnera du crédit ? Les Marocains savent très bien ce que tu vaux, à savoir pas grand-chose…

3- Alors que tout un peuple est sur le pied de guerre pour venir en aide aux sinistrés, les traîtres à la Nation, et à leurs têtes Alilou, ont le moral dans leurs chaussettes puantes. Tantôt pataugeant dans la boue, tantôt nageant dans le ciment, il ne trouve d’autres moyens de discréditer la bravoure et le sens du sacrifice du peuple marocain fier que de citer quelques journaux à la solde du plus offrant. Ayant le complexe avéré du soumis à l’occident (à condition qu’il soit anti-Maroc), il veut absolument faire passer les auteurs de ces torchons pour des Pulitzer…

4- Mais notons tout de même que son double-discours est flagrant. Alilou durant toute la vidéo reproche finalement au Maroc d’être parfaitement autonome et de maîtriser la situation. Érigeant des journalistes de pacotilles comme maître à penser, ce fourbe se garde tout naturellement d’évoquer le message du président des États-Unis. Le Chef de la première puissance mondiale a en effet souligné l’efficience de l’action du Royaume, tout au long de cette crise. Dans un appel téléphonique entre le Souverain et Joe Biden, le président américain a félicité SM le Roi pour la gestion du séisme. Il a salué la célérité et la compétence des intervenants sous la supervision et les instructions éclairées du Roi Mohammed VI. Mais bon, ce n’est pas le mytho de service qui va relayer cette info… au risque de ne pas recevoir son enveloppe…

5-Le plus drôle dans la sortie hasardeuse du jour est qu’il avance être au courant de la raison du refroidissement des relations entre le Maroc et la France ! Pour ce vendu à la solde du plus offrant, c’est l’affaire Pegasus (logiciel d’écoute) qui est la cause de cette crise. Il s’enfonce en affirmant que nos services de renseignement auraient mis sous écoute le téléphone perso de Macron, ce qui aurait vexé le président frenchie. Pour appuyer sa thèse en papier mâché, le vil Alilou cite Tahar Ben-Jelloun, qui lui-même tient l’info de Fouad Ali El Himma ! Vous m’accorderez que plus alambiqué tu crèves ! En tout cas, Alilou a tout de même le mérite d’être toujours fidèle à sa misérable personne… à savoir complètement à l’Ouest.

6- Mais s’il y a bien une chose à retenir de ses flatulences hallucinogènes du jour…eh ben c’est que Alilou déteste voir le Maroc briller. C’est devenu tellement flagrant qu’il faut croire que ce malotru bosse dur et même très dur pour nos ennemis !

7- Vivant dans le déni, qui est au final son seul rempart contre le suicide, Alilou avance même que nos confrères de Barlamane.com et de Jeune Afrique lui chipent ses « exclusivités » sans le citer ! Cela démontre son égo surdimensionné… tellement mal placé ! Ses allégations sont bien sûre un mensonge gros comme un éléphant… Il veut tout simplement prouver qu’il est journaliste, or même à l’époque de son torchon « sans lendemain », financé par des fonds makhzaniens, il avait du mal à suivre la cadence.

8-Finalement mon pauvre Alilou, tu es tombé bien plus bas que terre. Se cacher derrière tes « kdoub » de masse, c’est tout ce que tu as trouvé pour intoxiquer en vain les malheureux auditeurs qui pour la grande majorité auront du mal à arriver au bout de ta vidéo tellement mal foutue ! Je t’ai rarement vu aussi mal. Saïd Bou-Ayach te donne un conseil : lève un peu le pied mon Alilou, à cette cadence, ta tendance pathologique au mensonge, ou devrais-je dire ton trouble narcissique qui relève de toi à moi de la psychiatrie, te mènera tout droit à « l’hospital Mare de Déu de la Mercè » !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Darmanin se félicite de l’excellence de la coopération sécuritaire entre la France et le Maroc

  Express tv/ Le ministre français de l’Intérieur