Les collectivités territoriales sommées de serrer la ceinture

Les collectivités territoriales sommées de serrer la ceinture

- in Régions
267
0

En ces temps de disette, due aux effets du coronavirus, le ministère de l’Intérieur a appelé, la semaine dernière par le truchement d’une circulaire, les collectivités territoriales à observer un régime plutôt sec.

Pas la peine d’aller chercher la raison ! La situation est grave et il faut bien ne s’occuper que de l’essentiel. Une situation marquée, notamment, d’une part par la chute des recettes propres de ces entités, mais aussi du fait de la révision à la baisse des fonds qui leur sont alloués dans le cadre de la loi de finances rectificative (LFR).

En effet, la LFR prévoit un repli qui flirte avec les 20%. De même que les recettes des collectivités accuseront le pas, dans pratiquement la même fourchette. Autant en déduire que le tableau n’aura rien de rose d’ici la fin de l’exercice.

Or, c’est justement pour cette raison que le département de tutelle a invité les présidents de ces entités territoriales à ne s’en tenir qu’aux priorités des priorités. La circulaire égrène : les salaires des différents agents, le règlement des diverses factures (l’eau, l’électricité, les loyers et on en passe…). Mais aussi l’impératif d’honorer les engagements vis-à-vis des TPE et des PME.
La vigilance quant aux dépenses doit être de mise et les largesses n’ont pas droit de cité.

El Hadi Ben Salem

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Maroc-Espagne-Du principe de la réciprocité

La situation est claire. Et, à la base,