PLF2021- Les amendements de la CGEM

PLF2021- Les amendements de la CGEM

- in Economie
665
0

Le parcours  législatif du PLF 2021 se poursuit, représentant l’espoir et la préoccupation des chefs d’entreprises. Dans le numéro actuel en kiosque, Les Inspirations Éco  la parole est donnée à Chakib Alj, président de la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc).

Selon Chakib laalej: «Sur les 17 amendements retenus par la Commission des finances et présentés soit par les partis politiques, soit par le gouvernement, plusieurs représentent des réponses claires aux demandes de la CGEM, que cela soit en matière de préservation du tissu productif, d’appui à la demande ou de reconstruction des fonds propres des entreprises»,

Le patron des patrons a également présenté  les amendements qui seront portés par le groupe de la CGEM au Parlement qui  portent, sur le plafonnement de la cotisation minimale à 100.000 dirhams. La CGEM prône aussi l’apurement du passif des crédits de TVA. On apprend que les amendements du patronat portent également sur le renforcement du respect des garanties données au contribuable lors des vérifications fiscales, l’amélioration de l’indépendance et des conditions de fonctionnement des commissions de recours fiscal, l’encadrement de la déductibilité des abandons de créances et des avoirs consentis…

Saluant les efforts déployés par le gouvernement pour soutenir le tissu productif national structuré, Laalej a rappelé que la hausse des droits de douane opérée en 2020 a  impacté les importations d’intrants et de produits non fabriqués au Maroc.

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Comprendre la relation entre le Maroc et les Émirats arabes unis

Les relations entre le Maroc et les Émirats