Le ministère saoudien du Hajj et de la Omra conseille aux pèlerins d’éviter de transporter de grosses sommes d’argent.

Le ministère saoudien du Hajj et de la Omra conseille aux pèlerins d’éviter de transporter de grosses sommes d’argent.

- in accueille, International
151
0

 

Express tv/

Le ministère saoudien du Hajj et de la Omra a conseillé aux pèlerins d’éviter de transporter de grosses sommes d’argent au-delà de ce dont ils ont besoin pendant le voyage du Hajj, de se contenter de ce qui répond à leurs besoins et de compter sur le paiement, via les plateformes et canaux agréés et les outils de paiement électronique, de leurs services à l’avance avant leur arrivée dans les lieux saints de l’Islam.
Dans une série de publications sur ses comptes sur les réseaux sociaux, le ministère a présenté un ensemble de conseils pour aider les pèlerins à bien gérer financièrement le voyage du Hajj, évitant ainsi les problèmes liés au transport de sommes d’argent excessives.
Il a déclaré : « Invité du Très Miséricordieux, contentez-vous de ce qui couvre vos besoins d’argent, car vous n’êtes pas obligé de transporter de grosses sommes d’argent lors du voyage du pèlerinage. Sur votre chemin vers les Lieux saints de l’Islam, contentez-vous des nécessités de base du voyage, évitez de transporter de grosses sommes, payez les frais de service à l’avance, évaluer les dépenses supplémentaires avant d’arriver et comptez sur le paiement électronique ».
Le ministère du Hajj et de la Omra a expliqué que les autorités concernées du Royaume d’Arabie Saoudite étaient soucieuses de concevoir un système financier de collecte à l’avance de tous les frais et coûts de service, y compris ceux d’hébergement et de transport, ainsi que les billets aller-retour. L’objectif consiste à ce que le pèlerin ne se trouve pas dans le besoin de transporter de grosses sommes d’argent, qu’il soit protégé contre toutes les tentatives de fraude financière de la part d’inconnus ou toute pratique de nature à porter atteinte aux rites.
Ces conseils s’inscrivent dans le cadre d’une campagne internationale de sensibilisation et d’éducation lancée par le ministère en 15 langues, à travers les médias numériques et traditionnels et dans les aéroports de 20 pays.
Cette campagne, lancée en coordination avec des centres et des personnalités islamiques, vise à informer les invités de Dieu sur les lois régissant le pèlerinage Hajj et sur l’importance d’y adhérer afin d’accomplir ces rituels de manière fluide et pratique, tout en recommandant d’éviter d’effectuer les rituels sans autorisation ou visa Hajj.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Carte blanche aux artistes émergents de l’ESBAC à Rabat

  Express tv/ Carte blanche aux artistes émergents